Les expériences du Cheval Bleu

Pour une psychiatrie démocratique
dans le milieu de vie

Qui sommes-nous

Le Cheval Bleu regroupe quatre associations liégeoises qui se préoccupent de la souffrance psychique selon diverses expériences proposées aux usagers et travailleurs.

Nos associations s’inspirent de la psychiatrie démocratique pour mener leurs missions.

Siajef

Le Siajef est un service de santé mentale.

Le Siajef s’applique à ce que la rupture sociale soit la plus courte possible pour l’usager et à ce que les contacts soient maintenus avec les milieux de vie.

Le Siajef tente de mettre tout en oeuvre pour répondre le plus vite possible aux besoins des usagers, là où ils se posent, pour éviter au maximum l’exclusion sociale.

www.siajef.be

Article 23

Article 23 est un service de seconde ligne en santé mentale ambulatoire qui utilise les dynamiques d’insertion professionnelle pour compléter la prise en charge globale et de long terme des services médico-psychosociaux (première ligne en santé mentale ambulatoire). Services qui conçoivent les prise en charge dans le milieu de vie des personnes.
 

Revers

Revers utilise la culture comme instrument universel indispensable à toute société, et donc indispensable à l’homme pour exister.

Revers offre une diversité d’ateliers pour créer de rencontres, des découvertes, de la créativité, de la formation. Ces ateliers utilisent comme outil la matière, la couleur, le goût, le son…

Revers participe à l’insertion de ces personnes fragilisées par l’ensemble de ces actions collectives mais aussi en proposant des interfaces possibles. En amont, avec les travailleurs sociaux référents dans l’objectif d’offrir des accompagnements de qualité. En aval, avec les partenaires culturels pour qu’ils puissent prolonger en quelque sorte l’ouverture vers le tissu culturel urbain.

www.revers.be

Centre Franco Basaglia

Le Centre Franco Basaglia est un dispositif d’analyses et de propositions qui interroge les liens entre la psychiatrie, l’homme et la société.

Il invite les citoyens à se préoccuper des souffrances psychiques pour les voir comme des modes de vie qui mettent en difficulté et interrogent les relations dans notre société.

Le Centre Franco Basaglia soutient des pensées critiques, des propositions politiques et des expériences concrètes à partir de trois thématiques de la vie des personnes aux prises avec des souffrances psychiques : 1° la reconnaissance et l’émancipation, 2° l’hospitalité et 3° la justice sociale.